Le confit :

 

L’histoire :

 

C’est dans l’Egypte ancienne (2400 avant J.C.), que les Egyptiens découvrent que naturellement les palmipèdes migrateurs se gavent de nourriture avant de partir pour leur long périple du début de printemps.

Les Grecs et les Romains maîtrisent à leurs tours l’art du gavage.

Pendant plusieurs siècles l’intérêt principal de ces volailles grasses est de constituer une réserve ou conserve de viande.
Au  XVIIe siècle, avec la découverte du maïs par Christophe Colomb et à son introduction en Espagne et en Béarn, le gavage au maïs s'est répandu en Europe.

 

C’est grâce à  la cour d'Henri IV,  que le confit est sorti des campagnes pour faire son entrée sur les tables des banquets royaux.

 

La  préservation de la viande dans la graisse est une technique qui s'est préservée et renforcée au fil des siècles. Face aux différentes périodes de l’histoire, cette technique s'avère parfaite pour faire face à une angoisse moins répandue de nos jours : la peur de la pénurie.

 

 

 

La base de la recette :

Nos producteurs sélectionnent les meilleures parties de leurs canards et de leurs porcs pour réaliser leurs confits

 

La transformation :

C’est dans un laboratoire certifié aux normes européennes que sont préparés les confits de canard et de porc. Les ingrédients qui sont ajoutés sont du sel, du poivre, de l’ail et des épices ce qui fera de ces confits de canard et de porc des produits naturels sans colorant ni conservateur.