Le miel :

 

Les Egyptiens élevaient déjà les abeilles. Ils utilisaient les vertus du nectar sous différentes formes notamment pour soigner, embellir la peau et embaumer les morts.

Jusqu’au XV et XVI siècle, la médecine reconnaît les bienfaits du miel pour son pouvoir antiseptique.

Pendant la 2ème guerre mondiale, le miel est utilisé pour la cicatrisation des plaies sur les blessés.

 

Sa fabrication :

Le miel est produit par les abeilles mellifiques. C’est sur les fleurs et à partir de sécrétions de plantes qu’elles butinent et qu’elles le transforment avec des matières spécifiques propres. Elles le stockent et le laissent mûrir dans la ruche.

 

 

 

Les variétés de miels :

Le miel d’acacia de couleur jaune pâle est d’une incroyable douceur. Sa composition est très liquide. Vous trouverez le goût sucré de la fleur d’acacia.

 

Le miel de châtaignier est brun clair avec d’extraordinaires saveurs douces et sucrées.

 

La récolte :

Le miel est récolté le plus souvent après une miellée, donnant ainsi le nom de miel, et quand les ¾ des alvéoles sont operculés.

Fin mai pour le miel d’acacia.

Fin août pour le miel de châtaignier.

Cette récolte ce déroule ainsi :

- L’apiculteur enlève les cadres de ses ruches et les amène dans son atelier extraction.

- Il exécute la désoperculation à l’aide d’outils spécialement conçus.

- Il enlève le miel des alvéoles par centrifuge.

- Le miel est ensuite filtré avant de rejoindre le maturateur.

- L’apiculteur n’a plus qu’à conditionner le miel.